L’Afrique que nous voulons

Les dirigeants africains ont pris un engagement en adoptant l’Agenda 2063 au 24ème Assemblée de l’Union africaine tenue en janvier 2015, Addis Abeba, Ethiopie. Ils ont posé une vision et un plan d’action pour la transformation socio-économique du continent sur 50 prochaines années. L’Agenda 2063 s’appuie sur, et cherche à accélérer la mise en œuvre du continent passé et existant initiatives pour la croissance et le développement durable. IRDAS s’engage à promouvoir et diffuser l’Agenda 2063 dans la diaspora africaine.

La diaspora africaine peut contribuer à la mise en œuvre des priorités et des initiatives de l’Agenda 2063, identifier les compétences et de leur expertise, et indiquer la manière dont elles peuvent contribuer à mettre en œuvre l’Agenda 2063.

Aspirations, objectifs et cibles de l’Afrique 2063.

Une Afrique prospère portée par une croissance inclusive et le développement durable. D’ici 2063, l’Afrique sera un continent de prospérité partagée, qui finance et gère sa propre croissance et transformation

Un continent intégré, politiquement uni et fondé sur les idéaux du
Panafricanisme et la Vision de la Renaissance africaine. D’ici 2063, l’Afrique aura émergé comme un continent souverain, uni, fort, indépendant et autonome qui réalise l’intégration économique et politique.

Une Afrique où règnent la bonne gouvernance, la démocratie, le respect des droits de l’homme, la justice et l’État de droit. D’ici à 2063, l’Afrique aura subi un approfondissement de la culture de la bonne gouvernance, des valeurs démocratiques, de l’égalité des sexes, du respect des droits de l’homme, de la justice et de la primauté du droit

Une Afrique en paix et en sécurité. D’ici 2063, l’Afrique émergera comme un continent pacifique et sûr, un continent sans conflit caractérisé par l’harmonie et la compréhension entre les communautés au niveau local. Une Afrique pacifique et sûre.

Une Afrique à identité culturelle forte, ayant des valeurs, une éthique et un patrimoine communs. L’Afrique, en tant que berceau de la civilisation humaine, est dépositaire d’un patrimoine culturel qui a largement contribué au progrès humain. L’identité culturelle, les valeurs et l’éthique africaines comme facteur important dans la réémergence de l’Afrique sur la scène mondiale dans la décennie des années 2010, seront promues et renforcées d’ici 2063.

Une Afrique dont le développement est conduit par les peuples, puisant dans le potentiel de ses peuples, en particulier de ses femmes et de ses jeunes et se préoccupant du bien-être de ses enfants. D’ici à 2063, l’Afrique sera un continent où tous les citoyens seront activement impliqués dans la prise de décision dans tous les aspects du développement, notamment, social, économique, politique et environnemental. L’Afrique sera un continent où aucun enfant, femme ou homme ne sera à la traîne

une Afrique, en tant qu’acteur et partenaire fort, uni, résilient et influent dans le monde. L’Afrique émergera commeacteur et partenaire mondial fort, uni, résistant et influent avec un plus grand rôle dans les affaires mondiales.

Les compétences et talents Africains à travers le monde peuvent apporter un plus dans le processus du développement du continent. La reconnaissance de l’être humain dans sa diversité, la protection de la vie humaine et l’égalité de chance pour tous sont pour moi d’une importance capitale. 

Jolie MPUTELA

Présidente IRDAS